samedi 21 octobre 2017

Cabaret du monde à l'Espace Langevin (Choisy-le-Roi) : chants Bauls avec Paban Das Baul et Mimlu Sen


Soirée de chants Baul avec Paban Das Baul et Mimlu Sen

Paban Das Baul et Mimlu Sen interprètent avec grande expressivité les chants traditionnels Baul. Les Bauls sont des chanteurs mystiques itinérants qui parcourent les villages du Bengale, en attirant de leur voix puissante l’attention des passants. À l’image de certains chants louant à la fois Krishna et Mohammed, la philosophie Baul transcende les dogmes religieux et les classes sociales pour porter un message d'amour et d'harmonie.

La qualité poétique et musicale des chants de ces chantres de la tradition orale est d'ailleurs bien connue : ceux‑ci ont été proclamés chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco, en 2005.

Paban Das Baul vient du Bengale indien. Depuis l’âge de quatorze ans, il chante d'une voix fervente le répertoire des Bauls, incarnant la synergie de son lieu d’origine. Marginaux au sein de la société bengalie, les Bauls ont rejeté tous les systèmes religieux. Paban Das Baul, comme tous les Bauls, privilégie la spontanéité et l'émotion de l'instant. Il chante, danse et s'accompagne tour à tour de plusieurs instruments : le dotara (luth à deux cordes), le dubki (tambourin) et le khamak (tambour à tension variable).

Mimlu Sen soutient les chants avec l'ektara (monocorde qui crée un bourdon). Elle récite des contes et présente les chansons de Paban. Initiée par sa mère à la musique traditionnelle depuis sa plus petite enfance à Shillong. Elle a rencontré Paban à Paris en 1982 lors d’un concert. S’en est suivi une histoire d’amour et une collaboration artistique de longue haleine.

Krishna Dedeyn, leur fils, soutient les chants avec les kartalas. Depuis sa plus jeune enfance, il a été initié à la musique baul.

Depuis plus de 30 ans, Paban et Mimlu vivent et travaillent entre l’Inde et la France, et voyagent à travers le monde pour faire connaître leur musique. Ils composent et collaborent avec de nombreux musiciens français et étrangers : Archie Shepp, Cheik Tidiane Seck, Jean-Philippe Rykiel, Sam Mills. Plusieurs albums sont issus de ces échanges internationaux dont on citera les deux plus connus: Real Sugar (1997) et Tana Tani (2004), de Real World Records, très populaires au Bangladesh ainsi que dans le milieu de la musique du monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire