lundi 25 février 2019

InChorus #9 "Dancing with the tree" - February in India




The last creation of InChorus program (proposed by the Alliance française of Delhi et Kalasetu) is "Dancing with the Tree", a unique collaboration between Hindustani Classical musicians, Soumitra Thakur on Sitar and Mahavir Chandrawat on Tabla with Mathilde Vrignaud, a contemporary dancer from Conservatory of Paris, with the participation of Stefania Becheanu (composition, sound space).

This beautiful performance deeply attached to the nature, in particular to a tree will take you on a joyful journey of music, dance and wonder.

17th February in Delhi for the Engifest, in collaboration with the Alliance française of Delhi
20th February in Ahmedabad in Gujarat University, in collaboration with the Alliance française of Ahmedabad

"Créer l'enchantement : concert-conférence autour des répertoires poétiques et chantés de la musique hindoustanie", avec la chanteuse Ashwini Bhide-Deshpande




Petit retour en vidéo sur "Créer l'enchantement : concert-conférence autour des répertoires poétiques et chantés de la musique hindoustanie (Inde du Nord)" avec la chanteuse de Khyal Ashwini Bhide-Deshpande et les musiciens l'ayant accompagnée pour sa tournée française en décembre dernier, à savoir Vinod Lele au tabla, Vinay Mishra à l'harmonium et Ashish Verma au tampura.
Cette séance était organisée dans le cadre du 22e Festival de l'Imaginaire de la Maison des Cultures du Monde et le séminaire "Littératures d'Asie du Sud" de l'équipe DELI, en partenariat avec la BULAC.
Un grand merci à Maxime Ruscio de la BULAC pour la captation et le montage de cet enregistrement.

Pour écouter : cliquez sur le lien ci-dessous.

Trio de musique hindoustanie - concert à Paris


Dans le cadre de la tournée française du projet franco-indien Sangâta du compositeur et pianiste Thierry Pécou, Ragini Shankar, Rishab Prasanna et Amaan Ali, trois jeunes instrumentistes indiens virtuoses, feront escale à Paris, au Patronage laïque Jules Vallès, pour un unique concert : l'occasion d’entendre la flûte bansuri et le violon dialoguer sur des ragas du répertoire nord indien et répondre aux rythmes élaborés des tabla.

Les artistes

Amaan Ali Khan
Amaan Ali appartient à une famille renommée de musiciens. Il est le fils du maître de sarangi Ghulam Sabir Khan et a été initié au tabla par le maître Manju Khan. Médaillé d’or de la All India Radio (2002), Amaan Ali a accompagné de grands artistes (Shubha Mugdal, Abida Parveen, Sabir Khan), chanteurs comme instrumentistes. Il a été invité à enseigner le tabla pendant six mois au Bhavan International School de Singapour et a collaboré avec le Théâtre National de Corée dans le cadre d’un programme d’échange culturel. Il figure actuellement parmi les jeunes joueurs de tabla les plus demandés de Delhi.

Rishab Prasanna
Fils et disciple du maître de flûte et de hautbois Rajendra Prasanna, Rishab a été initié à l’art du jeu de la flûte par son grand-père et ses oncles dès son plus jeune âge. Il se produit depuis plus de 15 ans en solo et avec son père et ses frères sur les plus grandes scènes en Inde et dans le monde (Womad Festival, Darbar Festival, Festival de l’Imaginaire). Depuis 2009 il a développé de nombreuses rencontres avec des artistes européens qui l’ont mené vers le jazz, le slam, les musiques du Moyen-Orient, la musique classique occidentale et des expérimentations contemporaines sans perdre le fil de sa tradition qui nourrit tous ses projets.

Ragini Shankar
Née dans une famille comptant des musiciens depuis sept générations, Ragini Shankar a débuté le violon à l’âge de quatre ans, sous l’égide de sa mère, Sangeeta Shankar, et de sa grand mère, la célèbre violoniste Dr. N. Rajam. Ragini, dont le prénom est issu du terme raga renvoyant à l’univers mélodique de la musique classique indienne, a déjà joué sur les scènes musicales nationales les plus prestigieuses à l’image des festivals Sawai Gandharva Bhimsen Mahotsav à Pune et du Doverlane Music Festival à Kolkata, mais également à l'international. 

Téléphone 01.40.60.86.00
Email          ecrire@patronagelaique.fr

Tarifs Ville de Paris 14,20 et 12,10 euros

Adresse
72 Avenue Félix Faure
75015 Paris, France

La création franco-indienne Sangâta de Thierry Pécou en tournée en France


Résultant d'une rencontre avec l'Inde et l'univers de la musique hindoustanie, le projet Sangâta rassemble deux interprètes de l'ensemble Variances (Anne Cartel à la flûte et Carjez Gerretsen à la clarinette) et trois musiciens indiens formés depuis leur plus jeune âge à l'art musical hindoustani (Ragini Shankar au violon, Rishab Prasanna à la flûte bansuri et Amaan Ali au tabla), sous la houlette du compositeur de génie Thierry Pécou.

Six dates pour découvrir cette création franco-indienne en forme de dialogue entre deux grandes musiques classiques :

30 Janv. 2019 @ENM Mantes, Mantes-la-Jolie
31 janv. 2019 @Le Volcan - Scène nationale du Havre, Le Havre
01 févr.2019 @L'Étincelle, Rouen
02 févr.2019 @Conservatoire Camille Saint-Saëns, Dieppe, Dieppe
05 févr.2019 @Théâtre Des Quatre Saisons, Gradignan
07 févr.2019 @La Soufflerie, Rezé

En parallèle, des ateliers destinés aux élèves des conservatoires sont organisés. 

dimanche 6 janvier 2019

Les Flûtes Enchantées. A poetic journey with the enchanting flute in Chennai


Alliance Française of Chennai in collaboration with the Alliance Française de Delhi and Kalasetu presents the 8th Installment of in[Chorus], on 12th of January 

Les Flûtes Enchantées. A poetic journey with the enchanting flute


Flute is associated through the world with enchantment, nature and magic power: the poetry of Mallarmé about Pan echoes the Krishna depicted in Surdas verses.
With two masters of flute from France and India, Les flutes enchantées takes you through the poetic and musical repertoire of the enchanting flute players, beautifully choreographed by Tanya Saxena.

with Rishab Prasanna, Indian Flutist
Samual Bricault, French Flutist
and Tanya Saxena, Indian Dancer

Les Flûtes Enchantées. A poetic journey with the enchanting flute


Alliance Française de Delhi in collaboration with Kalasetu presents the 8th Installment of in[Chorus]

Les Flûtes Enchantées. A poetic journey with the enchanting flute


with Rishab Prasanna, Bansuri
Samual Bricault,Silver flute
and Tanya Saxena, Bharatanatyam dance 

Wednesday, 9th January 2019, 6:30 pm

M.L. Bhartia Auditorium, Alliance Française de Delhi

To start 2019, a new season of inChorus with "Les flûtes enchantées" on 9th of January at the auditorium of the Alliance française of Delhi, with three amazing artists: Samuel Bricault on silver flute, Rishab Prasanna on bansuri and Tanya Saxena on classical dance.


Marrying ragas of Hindustani music with extract of pieces from Western transverse flute répertoire, "Les flûtes enchantées" associate music, dance and poetry for a journey with the figure of the sheperd musician and enchanting flute player inspired by Indian and European mythology.


Initially created for Festival Berlioz in 2017 with Valérie Kanti Fernando (dance), this project will be a new version with the Bharatanatyam dancer Tanya Saxena based in Delhi.


Delhiite followers, save the date!

Ashwini Bhide-Deshpande - L'art de l'imagination : le khayal de l'Inde du Nord



« Il n’y a pas de rive à l’océan du savoir musical » dit un adage populaire parmi les interprètes de musique hindoustanie. Ashwini Bhide-Deshpande et les musiciens l’accompagnant pour cette tournée unique en France incarnent cette vision de l’artiste toujours en quête de perfectionnement. Excellant dans l’art du khyal — le principal genre vocal de la musique hindoustanie — et merveilleuse représentante de l’école stylistique du Jaipur-Atrauli, Ashwini Bhide-Deshpande est l’une des chanteuses classiques indiennes les plus acclamées du moment. 

Né au tournant du XVIIe siècle dans le cadre de la culture indo-persane des cours princières de l’Inde du Nord, le khyal se caractérise par un style très ornementé propice à la démonstration de la virtuosité et de la créativité de l’artiste. Issu de l’arabe, le terme lui-même signifie « imagination ». Les poèmes chantés d’inspiration sentimentale côtoient des chants aux thèmes dévotionnels et philosophiques et ceux décrivant la nature et les saisons. Les dieux du panthéon hindou font l’objet de nombreux chants de louange (le dieu Shiva mais surtout Krishna). Les louanges de saints et de maîtres spirituels soufis sont également répandues. Les sujets abordés et leur traitement littéraire renvoient tantôt à l’imagerie poétique de la culture hindoue, tantôt au contexte soufi, illustrant l’histoire sociale de ce genre musical. Ashwini Bhide-Deshpande est également une interprète experte des répertoires poétiques dévotionnels (bhajan et abhang). Ces derniers célèbrent une divinité hindoue ou le divin sous sa forme non-incarnée et figurent l’amour mystique du dévot envers son dieu. Nombre de ces poèmes sont attribués aux grands saints-poètes indiens ayant vécu entre le XIIIe siècle et le XVIe siècle et dont les œuvres ont été transmises conjointement par la tradition orale et la tradition écrite (Kabir, Mira Bai, Surdas, Namdev, etc.). En incorporant ces formes poétiques et musicales à l’univers esthétique de la musique classique indienne, Ashwini Bhide-Deshpande en propose une interprétation élaborée et sensible qui ne manque jamais de séduire l’auditoire. Elle s’inspire aussi de cet héritage poétique pour composer ses propres chants. Dans certains cas, elle retient une poésie qui lui plaît et la met en musique. Parfois c’est le processus inverse, elle a un air dans la tête et trouve « la poésie parfaite pour en faire un chant ». 
- Ingrid Le Gargasson et Jeanne Miramon-Bonhoure, lauréates du Prix de la MCM 2017 -

Distribution
Ashwini Bhide-Deshpande chant
Vinod Lele tabla
Vinay Mishra harmonium
Ashish Verma tanpura

Les 8 et 9 décembre 2018 au Théâtre de l'Alliance française, dans le cadre du 23e festival de l'Imaginaire, en partenariat avec Kalasetu.
Le 14 décembre en concert au Quartz à Brest dans le cadre du festival No Border.